Lutte Contre le SIDA : Soutiens concrètes pour la population de Kombissiri
2021/03/10

 

Le mardi 9 mars 2021, S.E.M. LI Jian, Ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso a participé à la cérémonie de lancement du projet d'accélération de l'élimination de la transmission du VIH de la mère à l'enfant présidée par Madame Sika Kaboré, épouse du président du Faso.

L'Ambassade a saisi l'occasion pour apporter sa contribution dans cette lutte en offrant une machine de diagnostic du VIH-SIDA ainsi que des vivres pour la population d'une valeur de plus de 15 millions de FCFA. De même, le Programme de Coopération agricole Burkina Faso/Chine a fait don de 40 sacs de riz produits par eux même sur le sol du Burkina Faso.

Selon l'Ambassadeur, ce geste est un exemple vivant de la coopération fructueuse entre la Chine et le Burkina Faso. Il a affirmé que la menace du VIH-SIDA est toujours présente et est encore accentuée avec l'apparition d'un autre défi sanitaire mondial qui est le virus de la Covid-19. Tout en indiquant que le virus est certes invisible mais pas invincible, l'Ambassadeur a réitéré le soutien indéfectible du peuple chinois au peuple burkinabè dans la lutte contre le VIH SIDA en général et dans l'élimination de la transmission du VIH de la mère à l'enfant en particulier.

La Première dame du Faso a expliqué que l'élimination de la transmission du VIH de la mère à l'enfant exige non seulement le changement radical de comportement dans les communautés et appelle aussi à une solidarité de toute la famille et de l'ensemble de la société avec la future mère. « C'est dans cette optique j'ai demandé et obtenu de nos amis de tous les jours, la République populaire de Chine, un appareil Point of Care afin de renforcer l'accès au diagnostic précoce. » a-t-elle soutenu.

Ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso